kite  MTB/skate  snow/ski  surf  www  
          flux rss Login | S'enregistrer |
 

gestion de projet de planche custom

2285 shaper(s)
Dernier inscrit : jameson.prat

Utilisateur(s) en ligne :
  • 0 shaper(s)
  • 22 visiteur(s)
  • 2248580
    Visits

    Webmaster blacksail
    Blacksail Conception copyrights 2005

     
    FABRIQUER - ski

    1- ski freeride par blacksail

      1 , 

     
     

    ski freeride     Posté Le 24/04/2009

    Je me lance dans un petit tutoriel sur la fabrication d'une paire de ski. Suite au projet de fabriqué une paire de ski pour madame, j'en ai profité pour prendre qques photos. En espérant que ca pourra vous aider. LA technique est standard et pourra être reproduite qques soient la forme ou le programme du ski.

    1/ La conception

    il faut bien réflechir au besoin avant de commencer : L'outline, les materiaux, le scoop doivent etre connu à l'avance afin de limiter les questions (qui resteront nombreuses) durant la fabrication. Voici donc le résultat de ma réflexion :

    <strong>#ski_stef.png</strong>

    perso j'utilise un logiciel de dessin pour concevoir mon matos mais l'outils snowcad est tres bien. En cadeau un petit outils de calcul du poids du ski/snow.

    il en resulte alos 2 gabarits : un pour le noyau et un pour ma semelle.

    C'est du aux ecarts qu'il y a entre le bois - l'ABS des champs et la semelle - carres

     

    <strong>#p1070925.jpg</strong>

    2/ Le noyau

    Question difficile : quoi que je vais prendre pour faire mon noyau ????

    frene, peuplier, pin, epicea .... tout est permis. Attention tout de même au problème de poids et de resistance au cisaillement/enfoncement. il est important egalement de savoir que la rigidité croit avec le cube de l'épaisseur. Donc chaque millimètre compte.

    Le but est donc de coller les lattes entre elles pour realiser une plaque homogène :

     

    <strong>#p1080056.jpg</strong>

    3/ La préparation

    Avant la stratification, il faut tout préparer, c'est à dire :

    • découper le noyau et la semelle (astuce : agraffer le gabarit sur le noyau pour eviter que tout bouge lors du passage de la défonceuse)

     

    <strong>#dsc00089.jpg</strong>

    • cintrer est decouper les carres

    <strong>#p1080057.jpg</strong>

     

    • coller les champs ABS sur le noyau

     

    • Coller les tips spacer en ABS sur les futures spatules

    <strong>#p1080576.jpg</strong>

    • collage des carres sur la semelle (perso j'utilise un melange à part égal de résine epoxy et de colle araldhyte special metaux - merci tonton hub' )

    <strong>#p1080667.jpg</strong>

    Resultat fini apres collage

    4/ La stratification

    On passe à la partie délicatte de la fabrication. l'empillage des différentes couches et la mise sous presse ou, dans mon cas, sous vide.

    Astuces : il vaut mieux cintrer légérement la semelle équipée à l'aide d'une paire de pinces pour qu'elle epouse plus facilement la table à scoop. Faire de même avec les tips spacer à l'aide d'un decapeur thermik.

    il faut ensuite placer la semelle sur le conformateur (strat sous vide) ou la presse. Des calles coller sur la table permettent de guider l'empillage pendant la mise sous vide (voit photo ci dessus). Les tissus restent à la discretion des concepteurs. Il faut tout de même savoir que le bois est considéré comme un UD. Il faut donc le brider a 45°. De plus la faible épaisseur et la longueur importante impose d'utiliser un UD pour limiter la flexion.

    Perso, j'utilise en plus une bande centrale en Kevlar (15 cm de large pour un snow et 5cm pour des ski e, 120gr) servant de poutre et rendant le ski quasiement indestructible. De plus, je rajoute un petit UD carbone de 2cm posé sur les carres qui permet de limiter l'arrachement de ces derniers.

     

    <strong>#p1080707.jpg</strong>

    4/ Détourage et Finition

     

    Le détourage se fait à la scie sauteuse. Il faut utiliser les carres comme guide. Rien de bien compliquer.

    <strong>#p1080712.jpg</strong>

    Ensuite, en fonction de la deco, un glassage / vernissage est nécessaire. Ce qui est sur c'est qu'il faut faire travailler la semelle par un professionnel équipé d'une pierre. le ponçage et la structuration de la semelle permettent de supprimer l'excedant de resine qui aurait pu passer sour la semelle et d'avoir une surface de glisse nickel. 

    <strong>#imgp0073.jpg</strong> <strong>#imgp0072.jpg</strong>

    Et voila, c'est fini

    <strong>#imgp0130.jpg</strong>

     par blacksail
    comment(s):2  voir les commentaires

     

      1 , 

     

    ACCUEIL | PARTAGER | SHAPER | FABRIQUER | TELECHARGER | ENTRETENIR | SHOP | CONTACT

    © blacksail

    conception : bloganono.com - Gestiss-Photo -