kite  MTB/skate  snow/ski  surf  www  
          flux rss Login | S'enregistrer |

gestion de projet de planche custom

2143 shaper(s)
Dernier inscrit : Tristanus

Utilisateur(s) en ligne :
  • 0 shaper(s)
  • 15 visiteur(s)
  • 1934467
    Visits

    Webmaster blacksail
    Blacksail Conception copyrights 2005

     
     

     

     

      1 , 

     

    Voir les derniers messages Marquer tous les messages comme lu
    Forum Index > SHAPE > Shape et Outillage
     

    cperrier

    67 message(s)
     Technique utilisée par les skis Tardy

    Ci-joint un lien pour voir comment sont fait les skis bois Tardy.

    http://www.youtube.com/watch?v=MhkH5QsXVW8

    La partie la plus intéressante est au début avec une technique plutôt originale. Le gars habille une planche de peuplier sur ses 2 faces avec de la semelle à l'avance. Il réalise l'outline avec la toupie sur la base d'un gabarit. Puis il coupe en deux dans l'épaisseur la plache de peuplier. Il obtient alors 2 semelles identique en forme collées à une couche de peuplier. Il stratifie ensuite.

    La technique paraît intéressante mais il y a une question : comment coller la semelle sur le peuplier ?

       Le 16/04/18 14:25

    blacksail

    2244 message(s)
     Technique utilisée par les skis Tardy

    Oui interessant mais surtout trés trés surprennant !!!


    __________________________________

    Le facebook des Freeshapers 

    Attention le shape est une drogue dure ...

        Le 30/03/18 19:49

    cperrier

    67 message(s)
     Technique utilisée par les skis Tardy

    2 autres vidéos intéressantes de chez Rabbit on the roof.

    Le mec ne fait même pas de noyau lamellé collé. Il travaille directement le bois brut.

    A noter : le profilage du noyau à la dégauchisseuse

    Etonnant : je pense qu'il ne met des fibres qu'entre le noyau et la semelle. Aucune fibre sur la partie supérieure puisqu'il huile le bois pour le protéger. Je ne sais pas comment il fait pour les champs car d'après le reportage, il utilise un noyau frêne.

    http://www.youtube.com/watch?v=F0upT-qcUzE

    http://www.youtube.com/watch?v=W_ZA4HafUTw

       Le 03/04/18 08:58

    seb g
    361 message(s)
     Technique utilisée par les skis Tardy

     
    cperrier a écrit
    2 autres vidéos intéressantes de chez Rabbit on the roof.
    Le mec ne fait même pas de noyau lamellé collé. Il travaille directement le bois brut.
    A noter : le profilage du noyau à la dégauchisseuse
    Etonnant : je pense qu il ne met des fibres qu entre le noyau et la semelle. Aucune fibre sur la partie supérieure puisqu il huile le bois pour le protéger. Je ne sais pas comment il fait pour les champs car d après le reportage, il utilise un noyau frêne.
    http://www.youtube.com/watch?v=F0upT-qcUzEhttp://www.youtube.com/watch?v=W_ZA4HafUTw

    En effet pas de lamellé chez Peter, on peut tous le faire mais ça demande de choisir la piece de bois "parfaite" ce qui demande une connaissance de la matiere que seule un longue experience permet d'avoir.

    Il ne faisait pas le profilage à la dégau mais avec une ponceuse-calibreuse (on la voit derriere lui à 4'35 dans la premiere video), il en parle dans la deuxieme vidéo.

    La dégau lui était utile seulement pour dresser une face des noyaux avant de calibrer.

    Pour la fibre, je ne peux pas être afirmatif mais je pense qu'il en mettait dessus aussi: dans la deuxime vidéo à 4'54 on voit nettement un trait sombre entre le noyau et la semelle et un autre entre le noyau et le contre-balancement, je pense que c'est du carbone.

    Pour la finition par contre c'était huile de lin  et il conseillait d'en remetre un petit coup de temps en temps.

    Pour info j'utilise le passé car l'atelier avec tout sont matériel, les reserve de bois sec et l'habitation des Peter ont brulé en décembre 2016 et à ma conaissance il n'a pas encore repris la fabrication.

        Le 03/04/18 20:30

    cperrier

    67 message(s)
     Technique utilisée par les skis Tardy

    Pour l'usinage du noyau, effectivement c'est une ponceuse. Ce qui permet probablement un travail plus fin qu'avec une dégau.

    J'ai une petite dégau à la maison (23cm de largeur). Je vais essayer d'usiner mes prochains noyaux avec une contreforme car celà permet probablement de descendre plus facilement vers des épaisseurs fines qu'avec la défonceuse sur rail (efforts longitudinaux et non plus latéraux lors de la coupe).

    Mon idée est de me passer de tips en plastique en mettant en extrémité de mes noyaux comme je le fais sur les champs du bois résistant à l'humidité (mélèze probablement).

    Tu as aussi raison sur les fibres en face supérieure. Je n'avais pas fait gaffe que le bois vermoulu de la face supérieure est un placage épais.

       Le 04/04/18 10:29

    seb g
    361 message(s)
     Technique utilisée par les skis Tardy

      
    cperrier a écrit
    Pour l usinage du noyau, effectivement c est une ponceuse. Ce qui permet probablement un travail plus fin qu avec une dégau.
    J ai une petite dégau à la maison (23cm de largeur). Je vais essayer d usiner mes prochains noyaux avec une contreforme car celà permet probablement de descendre plus facilement vers des épaisseurs fines qu avec la défonceuse sur rail (efforts longitudinaux et non plus latéraux lors de la coupe).
     

    Je n'ai jamais utiliser la def pour faire mes noyaux, au debut je les faisais à la raboteuse mais j'ai fini par m'acheter une petite ponceuse-calibreuse d'occasion.

    La raboteuse marche trés bien mais on serre les fesses pour les spatule et les talons, ce n'est pas fait pour usiner des pieces fines (4 ou 5mm?) il faut donc trés bien coller les noyau sur la contre forme.

    L'autre probleme c'est le contre fil et pour ça il faut des fers parfaitement affuté, des passes microscopiques (3/10 de mm max) et  j'ai quand même exploser des noyaux en cumulant épaisseur fine et contre fil.

    à l'époque de freesurf ils faisaient tout leur noyaux  à la raboteuse avec des fers affuter avec des angles spécialement adapté et malgrés ça ils pétaient des noyaux régulierement.

    je continue à utiliser la raboteuse pour dégrossir mes noyaux puis je fini à la calibreuse.

    tout ça pour dire que la raboteuse ne marche pas moins bien que la def mais vraisemblablement pas mieux!

     

     
    cperrier a écrit

    Mon idée est de me passer de tips en plastique en mettant en extrémité de mes noyaux comme je le fais sur les champs du bois résistant à l humidité (mélèze probablement).

    je n'ai jamais utilisé de plastique dans mes spatules, ça fonctione trés bien et vu les déboires  que certain d'entre vous ont avec le collage des tip en plastique je suis trés content de mon choix.

    J'ai testé differentes méthodes de cintrage de la spatule, je trouve que le plus efficace c'est de faire un contre collé mis en forme dans le moule avec 2 ou 3 épaisseurs de placage puis une fois la colle seche d'utiliser ça à la place des tips en platique. 

        Le 04/04/18 12:55

    cperrier

    67 message(s)
     Technique utilisée par les skis Tardy

    Ces "tips en bois", tu les colles à la résine epoxy ?

       Le 05/04/18 12:30

    seb g
    361 message(s)
     Technique utilisée par les skis Tardy

    je fait le contre collé à l'expoxy.

    Puis j'assemble les tips et les noyaux avec du calico fibre de plaquiste et de la super glue pour que ça ne bouge pas lors de la strat.

        Le 05/04/18 18:22

    Grand sapin
    14 message(s)
     Technique utilisée par les skis Tardy

    Salut !

     

    De ma toute petite expérience j'ai fais un noyau bois de pleine longueur moins 6/8mm en spatule et talon.
    Sur les cotés sur 1500mm de longueur j'ai mes champs ABS et sur le reste, environs 10cm de longueur en spatule et 2cm en talon où je suis en cap.

    J'ai fini les épaisseurs à la ponceuse à bande et j'arrive à avoir une precision entre +-0.1 et +-0.05. Mais il faut prendre le temps. C'était également dans un bois assez dur. Sur du bois plus tendre il sera plus dure de faire mieux que +-0.1 en précision. Et c'est pas évident d'être bien symétrique sur la largeur, on a vite fait d'appuyer trop d'un coté ou de l'autre.

    Par contre l'avantage d'un "tips" en bois contreplaqué c'est que si tu préformes la spatule tu ne risques rien. Sur mon noyau avec une épaisseur spatule de 2,x mm j'ai décolé le lamellé lors de la mise dans l'eau chaude et préformage.

     

     

       Le 05/04/18 20:35

    seb g
    361 message(s)
     Technique utilisée par les skis Tardy

     
    Grand sapin a écrit

    Sur mon noyau avec une épaisseur spatule de 2,x mm j ai décolé le lamellé lors de la mise dans l eau chaude et préformage.
    J'ai eu le même probleme en cintrage à la vapeur ou à la chaleur seche,c'est bien pour ça que j'ai cherché une autre solution que le noyau complet

        Le 06/04/18 07:48

    Grand sapin
    14 message(s)
     Technique utilisée par les skis Tardy

    Super idée Seb !
    J'ai lu une de tes explication la dessus sur d'autre post du forum ce matin.

    Bon pour rassurer certain, j'ai légèrement fendu une des jointures entre 2 lamelles mais rien de grave pour la strat.


    Je me demande si du lamellé collé à l'époxy ça peut éviter le problème ? Ou en intercallant des couches de fibres biaxiales entres les lamelles de bois (Idem BComp) ?

     

    Sinon j'avais songé à faire le principe des noyaux Alpecontrol également. Arreter le noyau vers le rocker ou un peu après dans la spatule avoir uniquement la semelle, les fibres et le topsheet ou placage qui se rejoingnent. Sans noyau bois. Finalement un relevé de spatule souple sur les 10-20 premiers cm du ski ne pose pas vraiment de problèmes. Par contre ça demande de bien affiner le noyau pour ne pas créer de nids de résine.
    En plus on commence à savoir que la fatigue des matériaux composites est du notament à des micro crack dans la résine, favorisé par des zones non homogènes où il y a des nids de résine sans fibres.

       Le 07/04/18 12:38

    seb g
    361 message(s)
     Technique utilisée par les skis Tardy

     
    Grand sapin a écrit


    Bon pour rassurer certain, j ai légèrement fendu une des jointures entre 2 lamelles mais rien de grave pour la strat.

    Je me demande si du lamellé collé à l époxy ça peut éviter le problème ? Ou en intercallant des couches de fibres biaxiales entres les lamelles de bois (Idem BComp) ?

    idem pas ouvert de noyau en deux pieces!

    lors de mes essaie c'était pareil avec de la colle epoxy ou avec de la polyurethane, la seule chose qui limitait le probleme c'etait de cintrer des spatule de forme retangulaires avec tous les appuies sur la largeur entiere du noyau.

    je n'ai pas essayé les noyaux avec de la fibre.

     

     
    Grand sapin a écrit

    Sinon j avais songé à faire le principe des noyaux Alpecontrol également. Arreter le noyau vers le rocker ou un peu après dans la spatule avoir uniquement la semelle, les fibres et le topsheet ou placage qui se rejoingnent. Sans noyau bois. Finalement un relevé de spatule souple sur les 10-20 premiers cm du ski ne pose pas vraiment de problèmes. Par contre ça demande de bien affiner le noyau pour ne pas créer de nids de résine.
    En plus on commence à savoir que la fatigue des matériaux composites est du notament à des micro crack dans la résine, favorisé par des zones non homogènes où il y a des nids de résine sans fibres.
    J'ai aussi pensé à un truc dans le genre mais plutot que de ne pas mettre de noyau j'avais pensé le remplacer par une ou deux couches de fibre (taffetas ou multiax), ça aurrai permit de garder un peu de rigidité en spatule et de limiter les poches de résine à la fin du noyau.

        Le 08/04/18 20:36

    cperrier

    67 message(s)
     Technique utilisée par les skis Tardy

    Dernière réalisation sur des petits skis freeride. Réalisation d'un noyau de 15mm d'épaisseur avec tilleul et frêne au coeur et mélèze sur les côtés, et 15cm de tout mélèze en bout de part et d'autre au droit des spatules. Rabotage et dégauchissage réussi à 9mm. Puis affinement des spatules en cycling avec la défonceuse. Ponçage dans le sens du fil avec ponceuse à bande manuelle pour finir.

    J'ai réussi à abaisser l'épaisseur noyau à 2,5mm sans éclater. Aucun problème ensuite pour courber les spatules une fois sous vide.

    En plus çà fait joli de voir le noyau en continu toit autour du ski !!!

       Le 16/04/18 14:25

     

      1 , 

     

    Forum Index > SHAPE > Shape et Outillage  

    ACCUEIL | PARTAGER | SHAPER | FABRIQUER | TELECHARGER | ENTRETENIR | SHOP | CONTACT

    © blacksail

    conception : bloganono.com - Gestiss-Photo -